Son of sushi chef on F1 roll