McLaren: F1 giant splits with Honda